Miouzik 60 et 70

POUSSEZ PAS Y EN AURA POUR TOUT LE MONDE!!!

Archive pour la catégorie 'ZZ Top'

Le poil n’est encore que duvet…

Posté : 2 juillet, 2011 @ 6:49 dans Blues-rock, Hard Rock, Southern Rock, ZZ Top | Pas de commentaires »

zztopzztopsfirstalbumfront.jpg

ZZ TOP 

ZZ TOP’S FIRST ALBUM – 1971 CoolCoolCoolCool

 

Leurs barbes ont pris un sacré coup de gris depuis la parution de cet album qui a révélé les ZZ TOP au monde du rock. Nous sommes en 1971. Quel sacré coup de vieux m’assaille tout d’un coup ! J’ai connu ce premier album à l’époque du vinyle. Je me souviens encore avoir été complètement scotché par ces immuables énergumènes (qui sont toujours dans le coup ensemble). Ces texans, à nuls autres comparables, ont mis sur le cul toute la planète rock, d’Hendrix aux Stones, en jouant le blues dans sa représentation la plus brutale. Porté par la guitare de Billy Gibbons, la plus fine lame blues œuvrant dans le hard rock, et par une rythmique hors norme constituée de Dusty Hill à la basse et Franck Beard à la batterie, ce trio infernal du rock texan, aux barbes démesurées, aux tenues vestimentaires douteuses et aux mouvements de danse synchronisés, fixe le début de sa carrière phénoménale ici. Cet album n’est pas leur plus connu et n’est pas récompensé d’un quelconque métal (or, argent ou platine). Ce premier album (London Records) met en place leur boogie-blues-rock de demain. J’ai trouvé  l’affaire plutôt séduisante en 1971, en direct-live. Depuis, passé au CD (je préfère le son d’origine), ce disque a eu le privilège de me suivre dans mes déplacements routiers et je peux vous dire que les baffles ont craché dans le landerneau. J’adore cette exhibition à grands coups de guitares saturées, la puissance qu’il retranscrit (ZZ TOP est un groupe de scène avant tout). Plus expressif que ça, tu meurs ! Ok, ce ne sont que les premiers pas du trio, le poil n’est encore que duvet et techniquement ça n’est pas toujours au niveau des monstres sacrés que sont les Degüello ou Tejas, Tres Hombres ou Fandango, mais c’est drôlement efficace et c’est ce qui fait son charme. Pour preuve : (Somebody Else Been) Shakin’ Your Tree, Brown Sugar, Backdoor Love Affair et Goin’ Down To Mexico (PLO54). 

 

 

 1.     « (Somebody Else Been) Shakin’ Your Tree » – 2:32 

2.     « Brown Sugar » – 5:22 

3.     « Squank » (Gibbons, Hill, Bill Ham) – 2:46 

o    Chants: Billy Gibbons & Hill 

4.     « Goin’ Down To Mexico » (Gibbons, Hill, Ham) – 3:26 

o    Chants: Dusty Hill 

5.     « Old Man » (Gibbons, Hill, Beard) – 3:23 

6.     « Neighbor, Neighbor » – 2:18 

7.     « Certified Blues » (Gibbons, Beard, Ham) – 3:25 

8.     « Bedroom Thang » – 4:37 

9.     « Just Got Back From Baby’s » (Gibbons, Ham) – 4:07 

10.   « Backdoor Love Affair » (Gibbons, Ham) – 3:20

 

 Frank Beard (Rube Beard) – batterie/Billy Gibbons – chants, guitare & harmonica/Dusty Hill – chants & basse 

Contact: jean-claude.reichert@orange.fr 

 

123456
 

thbdwarp |
CORONER COLLECTION |
read and heard |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | les humains entre eux
| Dreams of Music
| JAH LOVE