Miouzik 60 et 70

POUSSEZ PAS Y EN AURA POUR TOUT LE MONDE!!!

Archive pour la catégorie 'West Coast'

La tête haute.

Posté : 30 juin, 2011 @ 8:42 dans Area Bay, Country, Country-Rock, Grateful Dead, New Riders Of The Purple Sage, San Francisco, West Coast | Pas de commentaires »

newridersofpspowerglide1972.jpg

NEW RIDERS OF THE PURPLE SAGE 

POWERGLIDE – 1972 CoolCoolCoolCool

 

Avec un exceptionnel premier album dans la musette, inutile de préciser que NRPS, entendez par là New Riders Of The Purple Sage, est attendu au coin du bois. Logique, vu le pédigrée des oiseaux et plus particulièrement de Jerry Garcia. Le public en redemande et quand il en redemande, il ne se contente pas de succédané. Garcia, lui, met les pouces, tiraillé entre son engagement la fleur au fusil dans NRPS et ses responsabilités plus accaparantes au sein du Dead, d’autant plus que le succès précédent donne des ambitions aux autres membres qui, eux, veulent en découdre d’une manière plus marquée. Garcia ne peut les satisfaire, se désolidarise officiellement de cette formation et se contentera d’une double pige banjo/piano sur le deuxième LP histoire de ne pas laisser tomber les cops. Embêtant. La pedal steel guitare échoit au nouveau-venu Buddy Cage, lequel peut faire valoir des heures de vol quant à la pratique de cet instrument. Le line-up  repose par ailleurs sur John Dawson (guitare rythmique et chant), Dave Torbert (basse et chant), David Nelson (guitare et chant) et Spencer Dryden (batterie). C’est mal parti pour le second disque, pense-t-on alors. D’autant plus que ce qui faisait la force de l’album éponyme, à savoir l’écriture de Dawson, alors impliqué jusqu’au cou, est réduite de moitié et moins pétillante (Rainbow, Sweet Lovin One, Lochinvar, Runnin’ Back To You). Torbert signe deux contributions majeures du LP (California Day et Contract), tandis que le reliquat est puisé dans le répertoire d’autrui (Dim Lights, Thick Smoke, I Don’t Need No Doctor, Hello Marylou, Duncan And Brady, Willie And The Hand Jive). La sensation initiale est en fait avérée : Powerglide n’a pas la classe, et surtout la cohérence, de son devancier, en dépit d’une qualité qu’on ne peut pas ne pas lui reconnaître. Budy Cage, c’est mieux que Garcia à la pédal steel guitare. L’artiste a un registre plus étoffé et fait montre de plus de créativité que le barbu des Dead. David Nelson et son jeu en picking, c’est propre. Torbert, Dawson au chant, tiennent la route. La seule défaillance de ce disque réside essentiellement dans une matière moins alléchante, mais ces nouveaux Riders peuvent marcher la tête haute dans les rues de Frisco. Nicky Hopkins, Jerry Garcia, Bill Kreutzmann (Grateful Dead) figurent parmi les invités de luxe d’un très bon album, malgré tout (PLO54).

 

1. »Dim Lights, Thick Smoke (And Loud, Loud Music) » (Joe Maphis, Max Fidler, Rose Lee Maphis) – 4:15 

2. »Rainbow » (John Dawson) – 3:05 

3. »California Day » (Dave Torbert) – 2:40 

4. »Sweet Lovin’ One » (Dawson) – 2:30 

5. »Lochinvar » (Dawson) – 3:33 

6. »I Don’t Need No Doctor » (Nick Ashford, Valerie Simpson, Jo Armstead) – 4:47 

7. »Contract » (Torbert) – 3:10 

8. »Runnin’ Back to You » (Dawson) – 4:12 

9. »Hello Mary Lou » (Gene Pitney, Cayet Mangiaracina) – 2:58 

10. »Duncan and Brady » (John Koerner) – 5:23 

11. »Willie and the Hand Jive » (Johnny Otis) – 6:50

 

  

John Dawson – acoustic and electric rhythm guitars, vocals, lead vocals on « Rainbow », « Sweet Lovin’ One », « Lochinvar », « Runnin’ Back to You », « Duncan and Brady »/David Nelson – lead guitar, vocals, lead vocal on « Dim Lights, Thick Smoke »/Dave Torbert – bass, vocals, electric rhythm guitar, acoustic guitar on « California Day » and « Hello Mary Lou », piano on « Duncan and Brady », lead vocals on « California Day », « I Don’t Need No Doctor », « Contract », « Hello Mary Lou », and « Willie and the Hand Jive »/Buddy Cage – pedal steel guitar, dobro on « Lochinvar » and « Duncan and Brady »/Spencer Dryden – drums, percussion, broom, whistle, and whoopee on « Duncan and Brady »/Nicky Hopkins – piano on « Dim Lights, Thick Smoke », « California Day », « I Don’t Need No Doctor », « Contract », « Runnin’ Back to You », « Willie and the Hand Jive »/Jerry Garcia – banjo on « Sweet Lovin’ One », « Duncan and Brady »; piano on « Lochinvar »/Billy Kreutzmann – percussion on « Duncan and Brady », « Willie and the Hand Jive »/ Nelson, McDuke, Buddy, Judy, Steve – chorus on « Duncan and Brady »/Riderettes on « I Don’t Need No Doctor » – our boys in drag 

Contact: jean-claude.reichert@orange.fr 

12345...73
 

thbdwarp |
CORONER COLLECTION |
read and heard |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | les humains entre eux
| Dreams of Music
| JAH LOVE