Miouzik 60 et 70

POUSSEZ PAS Y EN AURA POUR TOUT LE MONDE!!!

Archive pour la catégorie 'Vanilla Fudge'

Du bon rock bien lourd.

Posté : 3 juillet, 2011 @ 6:36 dans Psychedelic Rock, Vanilla Fudge | Pas de commentaires »

vanillafudgerenaissance1968front.jpg

VANILLA FUDGE 

RENAISSANCE – 1968 CoolCoolCoolCoolCool

 

  

Après un premier album éponyme satisfaisant, un second très pompeux à « trois couilles », grandiloquent, agressif, mais surtout raté (The beat Goes On paru en mars 1968), paraît, en juillet 1968, Renaissance. Ce troisième LP de Vanilla Fudge, publié pour le label Atco,  leur meilleur, les voit privilégier leurs propres compos (cinq sur sept) aux reprises. La matière prépondérante de ce disque de rock bien lourd, au son dense, à l’orgue sauvage, à la batterie furieuse et déchaînée, à la guitare enragée se trouve dans deux titres empruntés : The Spell That Comes After d’Essra Mohawk et Season Of The Witch du folkeux écossais Donovan, intensifié comme jamais personne ne s’est permis de le faire. The Sky Cried/ When I Was A Boy, ainsi que l’introspectif Thoughts figurent parmi le gotha de ce répertoire. Les autres pistes ont toutes de la qualité.Beaucoup même. L’album est cohérent sur toute sa durée. Mais le fait qui me surprend le plus sur Renaissance, c’est le jeu de guitare de Vince Martell que je n’imaginais pas aussi talentueux. Complété par une énorme section rythmique (Bogert et Appice), par un orgue puissant confié aux doigts experts de Mark Stein, joué en lâchant les décibels, ce Renaissance est unique dans la discographie de Vanilla Fudge dont il est un indispensable pour tout amateur d’excellent heavy (PLO54).

 

  

1.     « The Sky Cried / When I Was A Boy » (Mark Stein/Tim Bogert) 

2.     « Thoughts » (Vince Martell) 

3.     « Paradise » (Mark Stein/Carmine Appice) 

4.     « That’s What Makes A Man » (Mark Stein) 

5.     « The Spell That Comes After » (Essra Mohawk) 

6.     « Faceless People » (Carmine Appice) 

7.     « Season of the Witch » (Donovan Leitch; interpolating « We Never Learn » by Essra Mohawk) 

8.     « All In Your Mind » * (Appice/Bogert/Martell/Stein) 

9.     « The Look of Love » * (Burt Bacharach/Hal David

10.   « Where Is My Mind » * (Mark Stein) 

 

Carmine Appice – drums, vocals/Tim Bogert – bass, vocals/Vince Martell – guitar, vocals/Mark Stein – lead vocals, keyboards 

 

Contact : jean-claude.reichert@orange.fr 

 

12345
 

thbdwarp |
CORONER COLLECTION |
read and heard |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | les humains entre eux
| Dreams of Music
| JAH LOVE