Miouzik 60 et 70

POUSSEZ PAS Y EN AURA POUR TOUT LE MONDE!!!

Archive pour la catégorie 'Van Morrison'

La face cachée du Van.

Posté : 17 février, 2010 @ 8:11 dans Van Morrison | Pas de commentaires »

vanmorrisonhisbandandstreetchoir.jpg 

VAN MORRISON

HIS BAND AND THE STREET CHOIR – 1970

 Cool Cool Cool Cool

Sorti en 1970, His Band And The Street Choir de Van Morrison (après Astral Weeks et Moondance) montre une autre facette du talent de l’irlandais. Son idée de départ était de faire un disque a cappella et il travailla en ce sens, mais sa maison de disques qui résonnait plus en espèces sonnantes et trébuchantes, souhaitait du tube. Une fois le dos tourné, elle s’est emparé des pistes pour en faire un disque qui ne reflétait pas du tout ce que ressentait VM (l’irlandais, pris au piège, mais surtout tête de lard, se ne laissera plus jamais imposer quoi que ce soit par la suite). Il n’en demeure pas moins que cet album est plus que plaisant. On sent une ambiance détendue, familiale (sa femme Janet Planet figure dans les voix féminines du disque). C’est débordant d’optimisme et de joie certes, mais moins inspiré qu’Astral Weeks ou Moondance. Van Morrison est sous l’influence de la musique américaine. Du rythm and blues comme Give Me A Kiss, Blue Money, Sweet Jannie, de la soul (If I Ever Needed Someone) et du funk (le tonique I’ve been working). Les morceaux sont superbement construits (Gypsy Queen), pleins de vie, les orchestrations bien maîtrisées. Domino, Blue Money et Call Me Up In Dreamland entreront dans les charts US. Van Morrison respire le bien-être et la joie de vivre, la liberté et, s’il est un album où l’on se s’ennuie pas une seule seconde c’est bien ce His Band And The Street Choir. Vous en connaissez beaucoup, vous, des disques de l’irlandais bourru qui transpire la joie de vivre ? A ma connaissance, non. Alors pour une fois qu’on a droit à la face cachée du Van, autant en profiter. Il n’y a absolument rien à jeter et c’est facile à écouter. 

  1. « Domino » – 3:06
  2. « Crazy Face » – 2:56
  3. « Give Me a Kiss » – 2:30
  4. « I’ve Been Working » – 3:25
  5. « Call Me Up In Dreamland » – 3:52
  6. « I’ll Be Your Lover, Too » – 3:57
  7. « Blue Money » – 3:40
  8. « Virgo Clowns » – 4:10
  9. « Gypsy Queen » – 3:16
  10. « Sweet Jannie » – 2:11
  11. « If I Ever Needed Someone » – 3:45
  12. « Street Choir » – 4:53

  • Van Morrison: guitare, harmonica, saxophone ténor dans « Crazy Face » et « Call Me Up In Dreamland », chant
  • Dahaud Elias Shaar : batterie, percussion, clarinette, chœurs
  • The Street Choir : Janet Planet, Martha Velez, Larry Goldsmith, Ellen Schroer, Andrew Robinson, David Shaw : chœurs
  • Alan Hand: piano, orgue
  • Keith O.Johnson: trompette, orgue
  • John Klingberg: guitare basse
  • John Platania: guitare, mandoline
  • Jack Schroer: piano, saxophone soprano, saxophone alto, saxophone baryton
  • Emily Houston, Judy Clay et Jackie Verdell : chœurs dans « If I Ever Needed Someone »

123456...8
 

thbdwarp |
CORONER COLLECTION |
read and heard |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | les humains entre eux
| Dreams of Music
| JAH LOVE