Miouzik 60 et 70

POUSSEZ PAS Y EN AURA POUR TOUT LE MONDE!!!

Archive pour la catégorie 'Steppenwolf'

Vieux motard que jamais.

Posté : 2 juillet, 2011 @ 6:29 dans Blues-rock, Hard Rock, Psychedelic Rock, rock, Steppenwolf | Pas de commentaires »

steppenwolfalbum.jpg

STEPPENWOLF 

STEPPENWOLF – 1968 CoolCoolCoolCool

 

 

En janvier 1968, ABC Records nous sort une petite merveille de disque : Steppenwolf, un LP éponyme, lourd et dur, qui  va poser les fondations du heavy metal. Joué fort et puissamment, porté par une voix exceptionnelle (une des meilleures du rock), celle de John Kay, cet album connaît un grand succès grâce à des titres mémorables comme Born To Be Wild, symbole de la rébellion et devenu hymne des Hells Angels, et The Pusher ; ces deux pièces sont popularisées par le film de Dennis Hopper, Easy Rider, sorti en 1969 et symbole de la contre-culture américaine. Dans la bande son de cette œuvre cinématographique culte, elles côtoient, pour mémoire, les Byrds , Hendrix, Electric Flag, Electric Prunes, Roger McGuinn… Outre ces chansons mastodontes du rock, ce disque propose des superbes reprises comme Sookie Sookie du chanteur soul Don Covay, comme Hootchie Coochie Man de Willie Dixon, comme, cité plus haut, The Pusher de Hoyt Axton (chanson anti-drogue qui prend soin de distinguer The pusher, revendeur d’héro, du simple dealer de marijuana , moins nocive et dangereuse, selon son auteur). Il rend également hommage à Chuck Berry dans Berry Rides Again. Le reliquat de ce premier LP n’apporte pas grand chose qui puisse enrichir notre culture musicale ; hormis The Ostrich et la ballade A Girl I Knew, on ne souciera pas des titres non cités. La prochaine fois, c’est promis, l’écriture égalera la musique. Les motards, quant à eux, se sont approprié ce disque depuis 1968. Vous pouvez suivre leur opinion…Mieux vaut tard que jamais…ou vieux motard que jamais, vous avez le choix (PLO54).

  

Side one 

1.     « Sookie Sookie » (Don Covay, Steve Cropper) –3:12 

2.     « Everybody’s Next One » (Kay, Gabriel Mekler) –2:53 

3.     « Berry Rides Again » (Kay) –2:45 

4.     « Hoochie Coochie Man » (Willie Dixon) –5:07 

5.     « Born to Be Wild » (Mars Bonfire) –3:28 

6.     « Your Wall’s Too High » (Kay) –5:40 

Side two 

1.     « Desperation » (Kay) –5:45 

2.     « The Pusher » (Hoyt Axton) –5:43 

3.     « A Girl I Knew » (Morgan Cavett, Kay) –2:39 

4.     « Take What You Need » (Kay, Gabriel Mekler) –3:28 

5.     « The Ostrich » (Kay) –5:43

 

 John Kay: guitars, harmonica,lead vocals/Rushton Moreve: bass guitar, backing vocals/Michael Monarch: guitars, backing vocals/Goldy McJohn: Hammond organ, piano, electric piano/Jerry Edmonton: drums, percussion, backing vocals. 

 

Contact: jean-claude.reichert@orange.fr 

12345...9
 

thbdwarp |
CORONER COLLECTION |
read and heard |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | les humains entre eux
| Dreams of Music
| JAH LOVE