Miouzik 60 et 70

POUSSEZ PAS Y EN AURA POUR TOUT LE MONDE!!!

Archive pour la catégorie 'Shadows Of Knight'

Les messagers de Gloria.

Posté : 27 juin, 2011 @ 7:40 dans Garage Rock, Shadows Of Knight | Pas de commentaires »

shadowsofknightgloriafrontsmall.jpg

THE SHADOWS OF KNIGHT 

GLORIA – 1966 CoolCoolCoolCoolCool

 

Les Shadows? Le nom était déjà pris… alors ces banlieusards de Chicago ont dû se résoudre à un Shadows Of Knight, sans pour autant que ce nom ne dise quoi que ce soit à une clientèle de non initiés. Les aguerris au rock vous diront, à l’opposé, que ce groupe fut une vraie pointure scénique  des années 60, chez les Ricains. Un groupe sous-estimé dont l’heure de gloire fut une adaptation du Gloria des Them, meilleure que son original et vendue à plus de huit millions d’exemplaires. Mais, limiter ces soldats habitués à fréquenter le Cellar Club de Chicago alors qu’ils n’avaient pas encore de poil aux pattes, à ce seul fait d’armes, serait travestir leur vraie valeur. La British Invasion ? Is ont vite pigé comment y parer. En faisant mieux, tout simplement. En optant pour un son plus agressif encore et une énergie décuplée. En étant le plus british des groupes amerloques. Les générations élevées au rock garage de l’époque n’ont forcément pas oublié ces garçons qui jouaient le blues comme personne et que les publications du moment  ont  affublés du titre d’American Rolling Stones (ils ont ouvert pour eux en 1966). Le Melody Maker en a fait, de son temps, les égaux des Beatles, des Who et des Stones. Vous imaginez la comparaison et situez bien le niveau ? Gloria, leur premier LP (1966 pour Dunwich Records) retrace bien le parcours farouche, arrogant et vigoureux d’une bande emmenée par son point focal, le chanteur Jim Sohns. Cet album, essentiellement un disque de reprises, traduit bien la façon dont The Shadows Of Knight s’approprient, avec désinvolture, rage et talent, ces classiques du blues et R’N’B, et leur donnent une signature intense bien caractéristique et complètement personnelle : il y a là, du Willie Dixon (You Can’t Judge A Book By Looking At The Cover, Hoochie Coochie Man et I Just Want To Make Love To You), du Chuck Berry (Let It Rock), du John Lee Hooker (Boom Boom), du Ann Cole (I Got My Mojo Working, immortalisé par Muddy Waters), du Them (Gloria), du Bo Diddley (Oh Yeah, deuxième single du groupe, écoulé à 500.000 pièces). Trois originaux sont également inclus dans cet excellent et incontournable disque de rock garage: Light Bulb Blues, Darkside, une ballade, et It Always Happens That Way. Van Morrison pouvait-il seulement s’imaginer une seconde, qu’une bande de gamins insouciants et furieux allait faire exploser son G.L.O.R.I.A.sur les ondes, comme personne (même pas les Them) ne l’a fait fait avant ou après (joker en ce qui concerne Patti Smith) et devenir les vrais messagers de cet hymne? Ils s’appelaient les Shadows Of Knight, Warren Rogers (puis David Wolinski qui le remplace à la basse), Roger Spielman, Norm Gotsch (puis Jerry McGeorge), Wayne Pursell (puis Joe Kelley), Tom Schiffour et Jim Sohns. Ce dernier avait encore du lait derrière les oreilles (PLO54).

 

1. »Gloria » (Van Morrison) – 2:34 

2. »Light Bulb Blues » (McGeorge, Sohns) – 2:32 

3. »I Got My Mojo Working » (Morganfield) – 3:28 

4. »Darkside » (Rogers, Sohns) – 2:00 

5. »Boom Boom » (John Lee Hooker) – 2:28 

6. »Let It Rock « (Chuck Berry) – 1:52 

7. »Oh Yeah (McDaniel) » – 2:45 

8. »It Always Happens That Way » (Rogers, Sohns) – 1:52 

9. »You Can’t Judge a Book by Looking at the Cover » – (Willie Dixon) 2:37 

10. »(I’m Your) Hoochie Coochie Man » (Dixon) – 3:52 

11. »I Just Want to Make Love to You » (Dixon) – 3:49

 

Jim Sohns (chant)/Warren Rogers (guitare)/ Joe Kelley (basse, guitare)/Jerry McGeorge (guitare)/Tom Schiffour (batterie). 

Contact : jean-claude.reichert@orange.fr 

123
 

thbdwarp |
CORONER COLLECTION |
read and heard |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | les humains entre eux
| Dreams of Music
| JAH LOVE