Miouzik 60 et 70

POUSSEZ PAS Y EN AURA POUR TOUT LE MONDE!!!

Archive pour la catégorie 'rock progressif 70'

A replacer dans son contexte.

Posté : 18 février, 2010 @ 10:03 dans Emerson Lake & Palmer, rock progressif 70 | Pas de commentaires »

elptarkus.jpg

EMERSON LAKE & PALMER

TARKUS- 1971   CoolCoolCoolCool 

Leur premier album (éponyme) avait permis à ELP de marquer leur territoire et d’entrer en douceur dans le milieu rock progressif. Le groupe se cherchait alors  mais, avec Tarkus, la formation anglaise, va s’imposer comme l’un des groupes majeurs de ce genre musical et le meilleur parmi les anglais en cette année 1971. Tarkus est classé meilleur album de l’année dès sa sortie (1971). Certes, tout n’est pas du meilleur tonneau dans Tarkus, mais ce disque ambitieux comporte de très bons titres (Mass, Stones Of Years, The Only Way, Infinity Space), intéressants comme Bitches Crystal (avec un rageur Lake au chant) et A Time And A Place. Il apporte la preuve évidente des progrès accomplis par le trio et de leur identité trouvée. Tarkus est d’abord un travail de Keith Emerson. Il en a assuré les compositions musicales (sauf Battlefield de Greg Lake) et pensé le concept (au profit de la paix et de la faculté qu’a l’humain à orchestrer sa propre perte) laissant le soin à Greg Lake d’en écrire les textes (au demeurant clairs et très évocateurs). Il en résulte un opus déstabilisant, une musique complexe certes, mais d’une rare beauté. Ca tourbillonne de tous les côtés et certains n’iront pas au terme de Tarkus (monstre de métal et écailles qui sème le trouble et la destruction partout, repris sur une pochette hideuse), j’en suis convaincu. Mais il mérite que l’on fasse l’effort. Il mérite vraiment d’être connu. Pour ce, il faut le replacer dans le contexte de l’époque. L’interprétation est superbe et, si tout n’est pas parfait et homogène, je tire mon chapeau à ces trois gars car ce Tarkus est une très belle suite qui se termine, avec infiniment d’humour  (même si c’est un peu décalé), sur un Rock & Roll façon Jerry Lee Lewis. Les critiques de l’époque ont été catégoriques : c’est le meilleur de ce que fit ELP. Je demande à voir…mais pour qui aime le style progressif et le comprend, Tarkus se recommande à plus d’un titre.

1. Tarkus – 20:35
a. Eruption – 2:43
b. Stones of Years – 3:44
c. Iconoclaste – 1:15
d. Mass – 3:11
e. Manticore – 1:52
f. Battlefield – 3:51
g. Aquatarkus – 3:59
2. Jeremy Bender – 1:46
3. Bitches Crystal – 3:55
4. The Only Way (Hymn) – 3:48
5. Infinite Space (Conclusion) – 3:18
6. Un temps et un lieu – 2:57
7. Are You Ready Eddy? – 2:10
 

  • Keith Emerson – organ, synthesizer, piano, celeste, keyboard, Hammond organ, Moog synthesizer
  • Greg Lake – acoustic guitar, bass guitar, electric guitar, vocals
  • Carl Palmer – drums, percussion
  • 12345...32
     

    thbdwarp |
    CORONER COLLECTION |
    read and heard |
    Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | les humains entre eux
    | Dreams of Music
    | JAH LOVE