Miouzik 60 et 70

POUSSEZ PAS Y EN AURA POUR TOUT LE MONDE!!!

Archive pour la catégorie 'Pop'

La surprise du chef.

Posté : 2 juillet, 2011 @ 8:14 dans Pop, The Beach Boys | Pas de commentaires »

beachboysfriends.bmp

THE BEACH BOYS 

FRIENDS – 1968 CoolCoolCoolCoolCool

 

 

Brian Wilson, en proie à des prétentions disco-artistiques un peu trop disproportionnées compte tenu d’une santé mentale plus que fragilisée, voire minée, par le LSD, les autres BB relèvent les manches et s’y collent. Alors que l’on croyait le groupe perdu, un talentueux compositeur prend le relais. Un Wilson pouvant en cacher un autre, c’est au tour de Dennis, le plus jeune frère, d’émerger à l’écriture de ce quatorzième LP (1968). Par ailleurs, Mike Love, récemment converti à la méditation transcendantale, s’absente en Inde. Cette absence est mise à profit par le reste des Beach Boys (les 3 Wilson, Al Jardine et Bruce Johnston, nouveau venu) pour enregistrer une bonne partie de ce qui sera Friends. Les Wrecking Crew, éminent groupe de musiciens de studio de Los Angeles (le plus grand de l’histoire de la musique américaine) leur prêtent leur concours. Mike Love, de retour de sa retraite méditative, assure les sessions vocales lui incombant. Wilson, je veux parler de Brian Wilson, se focalise sur l’écriture seul ou en co-signature, en revenant toutefois à plus de simplicité mais s’occupe également de la production qu’il réalise a minima… La conséquence de cette redistribution des rôles et la contribution significative de Dennis Wilson (Little Bird et Be Still), la résultante de la paix intérieure retrouvée de son leader convalescent, font que Friends de cet album sous-estimé, une réussite. Il est du pur bonheur. Il s’écoule agréablement, bercé qu’il est par l’organe vocal fragile de Dennis Wilson, par des mélodies encore et toujours aussi enchanteresses. Reposant, décontracté, ce disque méconnu, presque trop calme, presque trop simple, est celui des BB que préfère Brian Wilson et Jardine. A force de n’avoir les yeux de Chimène que pour le colossal Pet Sounds, on en arrive à passer à côté du bonheur. Et là, c’est le pied ! (PLO54)

 

 1.     Meant for You (Brian Wilson, Mike Love) – 0:38 

2.     Friends (Brian Wilson, Carl Wilson, Dennis Wilson, Al Jardine) – 2:30 

3.     Wake the World (Brian Wilson, Al Jardine) – 1:28 

4.     Be Here in the Mornin’ (Brian Wilson, Carl Wilson, Dennis Wilson, Mike Love, Al Jardine) – 2:16 

5.     When a Man Needs a Woman (Brian Wilson, Carl Wilson, Dennis Wilson, Al Jardine, Jon Parks, Korthof) – 2:06 

6.     Passing By (Brian Wilson) – 2:23 

7.     Anna Lee, the Healer (Brian Wilson, Mike Love) – 1:51 

8.     Little Bird (Dennis Wilson, Steve Kalinich) – 1:57 

9.     Be Still (Dennis Wilson, Steve Kalinich) – 1:22 

10.   Busy Doin’ Nothin’ (Brian Wilson) – 3:04 

11.   Diamond Head (Vexcazo, Ritz, Ackley, Brian Wilson) – 3:37 

12.   Transcendental Meditation (Brian Wilson, Mike Love, Al Jardine) – 1:49

 

 Al Jardineguitar, vocals/Mike Love – vocals/Brian Wilsonbass guitar, vocals/Carl Wilson – guitar, vocals/Dennis Wilsondrums, vocals/Bruce Johnston vocals, keyboards 

Contact: jean-claude.reichert@orange.fr 

12345...35
 

thbdwarp |
CORONER COLLECTION |
read and heard |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | les humains entre eux
| Dreams of Music
| JAH LOVE