Miouzik 60 et 70

POUSSEZ PAS Y EN AURA POUR TOUT LE MONDE!!!

Archive pour la catégorie 'Pentangle'

Dernière incarnation du Pentangle magique.

Posté : 28 août, 2010 @ 4:30 dans Pentangle | Pas de commentaires »

pentanglesalomonsseal1972.jpg

PENTANGLE 

SOLOMON’S SEAL – 1972 CoolCoolCool

 

 Dernier LP dû au line-up d’origine de Pentangle, tous des musiciens d’exception (Cox, Thompson, Jansch et Renbourn, auxquels il convient d’associer la voix cristalline de Jacqui McShee), Solomon’s Seal, publié en septembre 1972, même s’il n’a pas l’étoffe des trois derniers disques précédents, jugés hors norme (Basket Of Light, Cruel Sister et Reflection), n’en demeure pas moins un bon album avec des titres suffisamment bien construits pour ne pas sombrer dans le désintérêt ou l’ennui. Il faut dire qu’en 1972, Pentangle, maître es British Folk, n’a plus la côte et commence à lasser l’auditoire en mal d’autres horizons. Le rock est impitoyable avec ceux qui l’ont fait. Pourtant, comme je l’ai dit, leur sixième album (c’est celui que McShee préfère), qui en réfère aux pouvoirs magiques du Sceau de Salomon, n’est pas mauvais. Ce dernier effort collectif est moins inspiré, moins audacieux, se partage entre des  originaux et des reprises de chansons du folklore traditionnel britannique. On ne leur apprend rien dans ce dernier domaine, c’est pourquoi l’album s’en sort honorablement. Mais il faut raison garder et avoir en mémoire ce qu’ils ont fait préalablement pour ne pas craindre d’affirmer qu’aucun des titres ici présents n’aurait pu briguer une place dans leur trilogie d’or. Alors, on va se contenter d’écouter avec respect ce disque agréable, qui n’apporte rien de neuf que l’on ne connaisse déjà, un disque bien vite difficile à dénicher (tirage limité), resté longtemps, de ce fait, un inaccessible Saint-Graal, un disque qui renferme encore une bien belle musique folk traditionnelle. Il se distingue par l’étrange version de Sally Free And Easy, The Cherry Tree Carol, The Snows (avec utilisation du tambour et du sitar) et No Love Is Sorrow. 6 mois plus tard, Jansch et Renbourn refermaient, avec humilité, la porte derrière eux, évitant de faire l’album de trop. L’histoire dit que les ventes furent tellement piteuses que le groupe dut y aller de ses deniers personnels pour éponger les dettes alors accumulées. Qu’à cela ne tienne, l’Histoire a déjà retenu le nom de Pentangle depuis longtemps. 

 

 1.     « Sally Free And Easy » (Cyril Tawney) – 3:55 

2.     « The Cherry Tree Carol » (Traditional. Arranged Jansch, Renbourn, Thompson, Cox, McShee) – 2:57 

3.     « The Snows » (Jansch, Renbourn, Thompson, Cox, McShee) – 3:43 

4.     « High Germany » (Traditional arr. Jansch, Renbourn, Thompson, Cox, McShee) – 3:15 

5.     « People On The Highway » (Jansch, Renbourn, Thompson, Cox, McShee) – 4:46 

6.     « Willy O’ Winsbury » (Traditional arr. Jansch, Renbourn, Thompson, Cox, McShee) – 6:50 

7.     « No Love Is Sorrow » (Jansch, Renbourn, Thompson, Cox, McShee) – 2:41 

8.     « Jump Baby Jump » (Jansch, Renbourn, Thompson, Cox, McShee) – 3:10 

9.     « Lady Of Carlisle » (Traditional arr. Jansch, Renbourn, Thompson, Cox, McShee) – 4:41 

 

Terry Cox – drums, percussion, finger cymbals, vocals/Bert Jansch – acoustic guitar, dulcimer, harmonica, banjo, vocals/Jacqui McShee – vocals/John Renbourn – acoustic guitar, electric guitar, sitar, banjo, recorder, vocals/Danny Thompson – double bass 

Contact : jean-claude.reichertàorange.fr 

123456
 

thbdwarp |
CORONER COLLECTION |
read and heard |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | les humains entre eux
| Dreams of Music
| JAH LOVE