Miouzik 60 et 70

POUSSEZ PAS Y EN AURA POUR TOUT LE MONDE!!!

Archive pour la catégorie 'Mountain'

Que la montagne est belle.

Posté : 19 mars, 2010 @ 2:40 dans Mountain | Pas de commentaires »

mountainnantucketsleighride.jpg

MOUNTAIN 

NANTUCKET SLEIGHRIDE – 1971 CoolCoolCoolCool

 

Deuxième album du groupe, ce Nantucket Sleighride est un classique de Mountain et du rock. Pappalardi y signe des chansons merveilleuses, toujours en compagnie de sa femme Gail Collins (celle qui l’enverra Ad Patres après une dispute). Leslie West est toujours le maître « es guitare » que l’album précédent « Climbing ! » a révélé. Les deux larrons entraînent dans leur sillage dévastateur Laing et Knight, deux talents qui complètent ce quatuor en vogue des années 70. De cet album de 1971, portée par la masterpiece qu’est Nantucket Sleighride (une histoire de chasseurs de baleines a inspiré Pappalardi, installé dans la cité de Nantucket-Massachussetts), se dégagent Don’t Look Around, impressionnant et tonique morceau rock d’ouverture sur lequel West se livre à une féroce partition vocale, le beau morceau (une courte merveille au piano) qu’est Taunta (Sammy’s Tune) qui introduit l’atmosphérique titre éponyme aux passages fabuleux (quelle belle voix lisse, ce Felix !), le puissant et intemporel rock Travellin In The Dark avec un magnifique solo de guitare de Big West, My Lady, Tired Angels (un rock bien solide),The Great Train Robbery. Plus complexe que Climbing !, sur un plan musical mais dans son écriture aussi, cette album s’avère être un peu en retrait par rapport à son prédécesseur. C’est malgré tout éclectique, lié, cohérent et agréable à se mettre entre les oreilles. Si West et Pappalardi (assassiné par son épouse et co-songwriter, en 1982) tiennent le haut du pavé en matière de notoriété, je profite de cette occasion pour sortir de l’ombre ce super batteur qu’est Corky Laing. Allez faire un tour du côté de You Can’t Get Away pour en juger. Tout le monde est en bonne forme, les chansons sont bonnes, le son est bon. Bref, il a tous les ingrédients pour en faire un bon album auquel je mets un quatre étoiles, n’ayant pas de trois et demi sous la main. Trois n’aurait pas été justifié pour un groupe de ce calibre (je ne suis pas ce juge de patinage artistique qui saque tous les compétiteurs pour faire triompher son pays). M’enfin !

PS: mon titre  » Que la montagne est belle  » est un clin d’oeil en hommage à ce grand monsieur qu’était Jean ferrat (R.I.P).

 

1.     « Don’t Look Around » – 3:47 

2.     « Taunta (Sammy’s Tune) » – 1:00 

3.     « Nantucket Sleighride (To Owen Coffin) » – 5:55 

4.     « You Can’t Get Away » – 3:28 

5.     « Tired Angels (To J.M.H.) » – 4:42 

6.     « The Animal Trainer And The Toad » – 3:29 

7.     « My Lady » – 4:35 

8.     « Travellin’ In The Dark (To E.M.P.) » – 4:26 

9.     « The Great Train Robbery » – 5:50 

10.   « Travellin’ In The Dark (To E.M.P.) [Live Bonus Track] » 5:14

 

Leslie West - guitar, vocals 

Felix Pappalardi – bass, rhythm guitar, piano, vocals 

Corky Laing – drums, percussion 

Steve Knight - organ, handbells 

 

Contact : jean-claude.reichert@orange.fr 

1234
 

thbdwarp |
CORONER COLLECTION |
read and heard |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | les humains entre eux
| Dreams of Music
| JAH LOVE