Miouzik 60 et 70

POUSSEZ PAS Y EN AURA POUR TOUT LE MONDE!!!

Archive pour la catégorie 'Lynyrd Skynyrd'

A consommer sans modération.

Posté : 30 juin, 2011 @ 2:03 dans Lynyrd Skynyrd, Southern Rock | Pas de commentaires »

lynyrdskynyrdsecondhelpingfront.jpg

LYNYRD SKYNYRD 

SECOND HELPING – 1974 CoolCoolCoolCoolCool

 

Que voulez-vous qu’il advienne d’un disque qui réunit sous son aile, l’hymne Sweet Home Alabama, Call Me The Breeze, Workin’ For MCA ou The Needle And The Spoon? Il ne peut rien lui arriver de grave. Les plus belles pages du southern rock et du rock tout court ont été écrites ici et par ces mecs. Chacun de leur album est un testament. Dont acte. Après l’incontournable Pronounced Leh-Nerd-Skin-Nerd de 1973, Second Helping (1974) de Lynyrd Skynyrd (découverts par Al Kooper qui les produit sur cet album) frappe aussi fort, voire plus, tant techniquement il est bien accompli. Son nouveau statut de rock star donne à Lynyrd Skynyrd l’opportunité de botter le cul de Neil Young (il fallait oser) au travers de Sweet Home Alabama (en réponse à Alabama et à Southern Man dans lesquels le Loner réglait ses comptes avec ces péquenots racistes du sud). Ce titre brûlant et tendancieux a longtemps collé aux basques du Lynyrd pour avoir été l’hymne du KKK (Ku Klux Klan) alors qu’il n’a jamais cherché à ce qu’il en soit ainsi. Les débats enflammés à ce propos  sont depuis enterrés et Sweet Home Alabama a retrouvé une place plus apaisée d’hymne du sud. On ne peut pas ne pas aimer cette chanson.  La rivalité joue des coudes pour rabaisser le caquet à Sweet Home Alabama et imposer un lot de chansons tout aussi omniprésentes dans le catalogue du Lynyrd : la ballade blues I Need You, The Ballad Of Curtis Loew, Don’t Ask Me No Questions, Call Me The Breeze de J.J Cale, The Needle And The Spoon (en opposition au Needle And The Damage Done de Neil Young, vous croyez ?) et Workin’ For MCA. Tout dans ce  deuxième épisode discographique de Lynyrd Skynyrd se bouffe goulument. Faites-vous péter le ventre ! (PLO54).

 

Side one 

1.     « Sweet Home Alabama » (Ed King, Gary Rossington, Ronnie Van Zant) – 4:43 

2.     « I Need You » (Ed King, Gary Rossington, Ronnie Van Zant) – 6:55 

3.     « Don’t Ask Me No Questions » (Gary Rossington, Ronnie Van Zant) – 3:26 

4.     « Workin’ for MCA » (Ed King, Ronnie Van Zant) – 4:49 

Side two 

5.     « The Ballad of Curtis Loew » (Allen Collins, Ronnie Van Zant) – 4:51 

6.     « Swamp Music » (Ed King, Ronnie Van Zant) – 3:31 

7.     « The Needle and the Spoon » (Allen Collins, Ronnie Van Zant) – 3:53 

8.     « Call Me the Breeze » (J. J. Cale) – 5:09

 

  

Ronnie Van Zant – lead vocals/Gary Rossington – guitar, rhythm & acoustic guitar on « Sweet Home Alabama »/Allen Collins – guitar/Ed King – guitar, slide guitar, rhythm & bass on « I Need You »/Billy Powell – keyboards, piano on « Sweet Home Alabama »/Leon Wilkeson – bass/Bob Burns – drums except ‘ »I Need You »/Mike Porter – drums on « I Need You »/Clydie King, Sherlie Matthews – background vocals on « Sweet Home Alabama »/Merry Clayton & Friends – background vocals on « Sweet Home Alabama »/Bobby Keys, Trewor Lawrence & Steve Madiao – horns on « Don’t Ask Me No Questions  » & « Call Me The Breeze »/Al Kooper – backing vocals, piano on « Don’t Ask… » & « The Ballad Of Curtis Loew » 

Contact : jean-claude.reichert@orange.fr 

12345
 

thbdwarp |
CORONER COLLECTION |
read and heard |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | les humains entre eux
| Dreams of Music
| JAH LOVE