Miouzik 60 et 70

POUSSEZ PAS Y EN AURA POUR TOUT LE MONDE!!!

Archive pour la catégorie 'John Martyn'

Douleur et détresse.

Posté : 15 mars, 2010 @ 9:10 dans Folk, John Martyn | Pas de commentaires »

johnmartyngraceanddanger.jpg

JOHN MARTYN 

GRACE AND DANGER – 1980  CoolCoolCoolCool

  

Normalement, dans mes chroniques, je m’en tiens exclusivement à la production musicale des années 60 et 70. Je fais une exception pour cet album, sorti en retard (1980), et qui aurait donc dû rentrer dans le cadre de mes commentaires. Resituons le contexte de cet album : Beverley et John Martyn sont en phase de séparation, leur relation se désintégrant au fil des jours et des excès de l’écossais. Il n’est donc pas surprenant que ces bouleversements émotionnels et personnels affectent le personnage, un dur au cœur d’artichaut. C’est dans la douleur et la détresse qu’il a écrit ses plus belles œuvres. Grace And Danger n’échappe pas à la règle. C’est d’ailleurs ce côté déprimant qui retarde la sortie du disque d’un an, sa maison de disques (Island Records) trouvant le travail trop noir et non publiable. Artistiquement, ce LP, qui bénéficie de la présence de John Giblin (basse), Phil Collins à la batterie (un ami proche qui était aussi en rupture de couple), mais est marqué aussi par l’absence, pour la première fois depuis Strombringer, du lieutenant Danny Thompson à la basse, est une merveille de créativité (son jeu de guitare est inventif et très plaisant) avec des temps forts. Parmi ceux-ci, Lookin’ On, au son lourd et étouffant (idem pour le poignant Hurt In Your Heart, le très plaintif  et déchirant Baby Please Come Home), la lucide, belle et triste Sweet Little Mystery, le morceau initial Some People Are Crazy (grande chanson) et le fameux reggae Johnny Too Bad. Un excellent mélange de pop, rock, jazz, blues et reggae (l’influence du séjour jamaïcain de Martyn est encore bien présente) qui en fait un disque cohérent, sans faille, envoûtant. Peut-être pas le meilleur Martyn, mais assurément un des tout bons qu’il ait pu réaliser.

 

  

1.     « Some People Are Crazy » – 4:19 

2.     « Grace and Danger » – 4:02 

3.     « Lookin’ On » – 5:11 

4.     « Johnny Too Bad » (Winston Bailey, Hylton Beckford, Sydney Crooks, Delroy Wilson; additional lyrics « translated » by John Martyn) – 3:56 

5.     « Sweet Little Mystery » – 5:28 

6.     « Hurt In Your Heart » – 4:58 

7.     « Baby Please Come Home » – 3:56 

8.     « Save Some (For Me) » – 3:34 

9.     « Our Love » (John Martyn, Beverley Martyn) – 3:57 

 

  • John Martyn – Guitar, vocals 

  • Tommy Eyre – Keyboards, Synthesisers 

  • John Giblin – Bass 

  • Phil Collins – Drums, Backing vocals 

  • Dave Lawson – additional synthesisers on « Some People Are Crazy », « Sweet Little Mystery » & « Baby Please Come Home » 

 

Contact : jean-claude.reichert@orange.fr  

12345...11
 

thbdwarp |
CORONER COLLECTION |
read and heard |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | les humains entre eux
| Dreams of Music
| JAH LOVE