Miouzik 60 et 70

POUSSEZ PAS Y EN AURA POUR TOUT LE MONDE!!!

Archive pour la catégorie 'Hot Tuna'

A bon chat, bon rat.

Posté : 26 juin, 2010 @ 12:53 dans Hot Tuna | Pas de commentaires »

hottunaphosphorescentrat.jpg

HOT TUNA 

THE PHOSPHORESCENT RAT – 1973 CoolCoolCoolCool

 

 Entre Burgers de 1972 et America’s Choice de 1975, Hot Tuna sort le « Rat », en 1973. Le groupe a tourné le dos au folk acoustique du début de sa carrière pour s’adonner, avec succès, à un blues-rock plutôt bien léché. Dans l’affaire, il a abandonné au passage quelques fans hippies mais a largement gagné au change. Dans son quatrième LP (le deuxième en studio), Hot Tuna continue à prendre son pied, à se faire (et à nous faire) plaisir. C’est leur manière de fonctionner au sein de cette formation qui ne se prend pas le chou et qui joue sans pression. Résultat : un album au gré des envies, partagé entre des titres tantôt rock, blues et country. Le « Rat », il n’est pas inutile de le préciser, est le premier album qui sort au moment de la rupture d’avec le Jefferson. Jusqu’alors, Hot Tuna évoluait en parallèle de son illustre aîné. Hot Tuna est, pour cet album, une entité complètement séparée de l’Airplane. Ce petit point pour vous faire sentir l’ambiance libérée du « Rat » qui, pour l’anecdote, sera l’ultime de Sam Piazza à la batterie, pour le groupe s’entend, tandis que Papa John Creach a lui déjà rejoint le Jefferson Starship de Slick et Kantner. On retrouve sur The Phosphorescent Rat, des grands titres comme l’accrocheur I See The Light, Day To Day Out The Window Blues, In The Kingdom, Living Just For You, le brûlant Easy Now, Corners Without Exits, plus soft. Les neuf titres vifs, tantôt optimistes, voire intimes pour la plupart, sont de Kaukonen, ce qui prouve que Hot Tuna est devenu le terrain d’expression privilégié du guitariste-compositeur. Il est vraiment dans son élément et ça se sent dans son toucher de guitare magique et son son envoûtant. A ses côtés, Casady assure avec toujours autant de maîtrise et de percussion à la basse. Par moments, le disque n’est pas sans évoquer l’Airplane. J’aime beaucoup. Que demander de plus  pour prendre également son pied ? 

 

1. I See The Light
2. Letter To The Nort Star
3. Easy Now
4. Corners Without Exits
5. Day To Day Out The Window Blues
6. In The Kingdom
7. Seeweed Strut
8. Living Just For You
9. Soliloquy For 2
10. Sall, Where’d You Get Your Liquor From ? 

 

Jorma Kaukonen vocals, guitars /Jack Casady electric bass, bass balalaika / Sammy Piazzadrums, spoons, percussion / Tom Salisbury – conductor of strings and woodwinds on « Corners Without Exits » and « Soliloquy for 2″ / Andrew Narell – steel drums on « Living Just for You » 

 

Contact : jean-claude.reichert@orange.fr 

 

12345...8
 

thbdwarp |
CORONER COLLECTION |
read and heard |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | les humains entre eux
| Dreams of Music
| JAH LOVE