Miouzik 60 et 70

POUSSEZ PAS Y EN AURA POUR TOUT LE MONDE!!!

Archive pour la catégorie 'Gene Clark'

Plaisir mitigé.

Posté : 2 juillet, 2011 @ 9:34 dans Chris Hillman, Folk, folk-rock, Gene Clark, McGuinn Clark & Hillman, Pop, Roger McGuinn | Pas de commentaires »

mcguinnclarkhillmanalbum.bmp

MCGUINN CLARK & HILLMAN 

MCGUINN CLARK & HILLMAN – 1979 CoolCoolCool

 

 

Ils auraient pu refaire le coup des Byrds et reprendre à leur compte un nom qu’ils ont contribué à rendre mythique. Ils, ce sont Roger McGuinn, Gene Clark et Chris Hillman. Ils auraient pu, mais, pour des raisons déontologiques évidentes, ils se sont contentés de réunir leurs patronymes respectifs et de les apposer sur le contrat d’enregistrement, sous label Capitol, de ce disque éponyme collectif. C’est donc sous McGuinn, Clark & Hillman que sort ce LP de 1979. J’étais de ce disque à l’époque. Imaginez mon impatience d’en découdre avec lui (sur ma platine Telefunken). Même sans Crosby, avec trois éléments sur cinq, c’était 60% des Byrds, non de dieu ! Il m’a fallu déchanter. Ce groupe qui sonne alors si contemporain, n’a rien de son illustre devancier. Les trois ex-Byrds ne revendiquent d’ailleurs pas leur statut passé, déclarent à tout-va que les Byrds, c’est de l’histoire ancienne, et que cette nouvelle mouture à trois n’a pas pour objectif de repiquer au truc. L’album n’est pas dégueu, s’écoute avec plaisir mais sans passion, tant la matière appropriée pour le pousser vers le haut, fait défaut. Aujourd’hui encore, j’éprouve une inégale satisfaction à l’auditionner, mais c’est plus par nostalgie du passé et par respect pour ces vétérans que je le fais. Même les titres de Gene Clark (Little Mama, Backstage Pass, Feelin’ Higher et Release Me Girl) que je vénère, ne me touchent pas comme d’habitude. Les trois larrons n’ont toutefois pas perdu la main sur Long Long Time, Surrender To Me (de Rick Vito), Don’t You Write Her Off et Bye Bye Baby. Par contre, en flirtant avec le disco, le disque s’effiloche et perd de son attrait dès le cinquième titre. Ce produit, au risque de me répéter, intègre la profusion de disques moyens de la fin des années 70. Milieu de gamme, pas plus (PLO54).

 

 1.     LONG LONG TIME    (Chris Hillman/Rick Roberts)    3:06 

2.     LITTLE MAMA    (Gene Clark)    4:13 

3.     DON’T YOU WRITE HER OFF    (Roger McGuinn/Robert J. Hippard)    3:13 

4.     SURRENDER TO ME    (Rick Vito)    3:33 

5.     BACKSTAGE PASS    (Gene Clark)    4:22 

6.     STOPPING TRAFFIC    (Chris Hillman/Peter Knobler)    3:13 

7.     FEELIN’ HIGHER    (Gene Clark/Terri Jean Messina)    5:18 

8.     SAD BOY    (Chris Hillman)    4:00 

9.     RELEASE ME GIRL    (Gene Clark/Thomas Jefferson Kaye)    3:52 

10.   BYE BYE, BABY    (Roger McGuinn/Robert J. Hippard)    3:54 

 

Gene Clark-Chris Hillman-Roger McGuinn/Paul Harris – keyboards/Joe Lala – percussion/George Terry -acoustic & electric guitar, piano/Greg Thomas – drums/Mike Lewis -string & horn arrangements/ Chalmer & Rhodes –vocals/John Sambataro – vocals 

Contact: jean-claude.reichert@orange.fr 

 

123456
 

thbdwarp |
CORONER COLLECTION |
read and heard |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | les humains entre eux
| Dreams of Music
| JAH LOVE