Miouzik 60 et 70

POUSSEZ PAS Y EN AURA POUR TOUT LE MONDE!!!

Archive pour la catégorie 'Free'

Fraser fait le show.

Posté : 25 juin, 2011 @ 4:57 dans Blues-rock, Free, Hard Rock | Pas de commentaires »

freealbumcover.jpg

FREE 

FREE – 1969 CoolCoolCoolCool

Après un premier LP des plus honnêtes et une longue tournée pour assurer sa promotion, Free revient aux affaires courantes et replonge notamment dans l’enregistrement d’un deuxième album, sujet à discorde, du fait, d’un côté, de la volonté du duo de l’écriture Fraser/Rodgers de canaliser un Kossoff un peu trop spontané, et enclin à étaler ses soli de gratte, et, de l’autre, le même Kossoff, pas d’accord pour que son talent technique soit ainsi bridé. Il faut toute la diplomatie de Chris Blackwell, le boss d’Islands Records, pour trancher dans le vif et assurer la sortie, alors très compromise, de l’album. Baptisé Free, il aurait pu ne pas être du tout, tant l’affrontement entre les deux parties ont été loin. Pas plus que le premier album, cet éponyme n’a attiré mon attention au moment de sa parution, en octobre 1969. Le recul permet de l’appréhender à une plus juste appréciation. Huit titres sur neuf sont l’apanage du tandem Fraser/Rodgers. Délaissant quelque peu le blues et s’écartant, dans le même temps, du hard-rock, Free se complaît dans un mid-tempo, pas déplaisant. En émergent quelques plages mémorables comme  I’ll Be Creepin’ (qui a étonnamment raté sa carrière en simple), Songs Of Yesterday (sur lequel la basse accrocheuse de  Fraser fait un drôle de numéro et qui voit Kossoff y aller d’un solo gentillet), Trouble On Double Time (signé par Free dans son ensemble et bis repetita, quant à la prestation de Fraser), ainsi que Mouthful Of Grass. Woman et Broad Daylight, plus hard, méritent également une attention particulière. Free Me et Mourning Sad Morning, pas vraiment emballants, s’ils étaient privés du soutien vocal de Paul Rodgers, ont un côté plutôt sympa. Paul Rodgers, sur ce dernier titre, y révèle une voix  très agréable. La flûte de Chris Wood contribue à clore très joliment cet album, que je n’avais pas réécouté depuis longtemps et pour lequel j’avoue avoir eu un petit coup de cœur depuis. Il vaut mieux que les impressions initialement laissées (PLO54).

  

1. »I’ll Be Creepin’ » 3:27 

2. »Songs of Yesterday » 3:33 

3. »Lying in the Sunshine » 3:51 

4. »Trouble on Double Time » (Fraser/Rodgers/Kirke/Kossoff) 3:23 

5. »Mouthful of Grass » 3:36 

6. »Woman » 3:50 

7. »Free Me » 5:24 

8. »Broad Daylight » 3:15 

9. »Mourning Sad Morning » 5:04

 

Paul Rodgers – vocals/Paul Kossoff – guitar/Andy Fraser – bass/Simon Kirke – drums/Chris Wood – flute 

Contact : jean-claude.reichert@orange.fr 

 

 

123456
 

thbdwarp |
CORONER COLLECTION |
read and heard |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | les humains entre eux
| Dreams of Music
| JAH LOVE