Miouzik 60 et 70

POUSSEZ PAS Y EN AURA POUR TOUT LE MONDE!!!

Archive pour la catégorie 'Derek And The Dominos'

Dans le gotha du rock.

Posté : 18 février, 2010 @ 5:43 dans Derek And The Dominos, Eric Clapton | Pas de commentaires »

derekandthedominoslayla.jpg

DEREK AND THE DOMINOS

LAYLA AND OTHER ASSORTED LOVE SONGS – 1970 

 Cool CoolCoolCoolCool

Cet album de blues rock peut largement revendiquer une place dans le gotha de l’histoire du rock, le God en personne jugeant son travail comme le meilleur qu’il n’ait jamais réalisé. Double disque de 1970, Layla And Other Assorted Love Songs est incroyable de qualité de la part d’un artiste qui était, à cette époque, chargé comme pas deux à l’héro. Il était constamment dedans, all the Days ! C’était piscine, repos, studio, héro .Alors comment parvenir à un tel résultat ? Mystère ! A sa sortie, le disque n’eut pas le succès escompté (sauf aux States peut-être…et encore), n’étant reconnu à sa juste valeur que bien plus tard (115ème au classement Rolling Stones Magazine des 500 meilleurs albums de tous les temps). Et ce n’est que justice. Ce sera d’ailleurs le seul et unique album de ce groupe éphémère né de la frustration ressentie par l’échec de Blind faith. On y retrouve 14 morceaux et, outre Clapton, un certain Duane Allman l’autre virtuose du moment (mort quelques mois après d’un accident de moto) et qui, sur quasiment tous les morceaux (sauf Bell Bottom Blues, I Looked Away et Tell The Truth) a obligé Clapton à se surpasser. Le résultat à dominante british blues est puissant et on passe un excellent moment avec des titres aussi bons les uns que les autres, variés, desquels il est difficile d’en dégager. Parce qu’il a fait le tour du monde et qu’il a été fait pour Patty Boyd, alias la copine de George Harrison (qui allait devenir Madame God –humour !-), je me risque à mettre un peu plus en avant la bouleversante histoire cornélienne qu’est Layla que l’on ne présente plus, Little Wing, reprise de Woodoo Chile en hommage à Hendrix (qui avait déjà quitté ce monde à la sortie de l’album), Have You Ever Loved A Woman ?. Layla And Other Assorted Love Songs, dont la majorité des titres dure aux alentours des 6 minutes, est une belle leçon de blues purs et durs assortis de prestations de guitares totalement abouties et folles, touchées par la grâce et maîtrisées par des virtuoses qui s’en donnent à cœur-joie. La traversée du désert va alors commencer pour Eric Clapton, qui va durer trois ans au cours desquels il va tutoyer la mort avec cette putain d’héro. Mais, une fois encore, il faut des drames pour fabriquer les légendes… 

  1. I Looked Away (Eric Clapton / Bobby Whitlock) – 3:05
  2. Bell Bottom Blues (Clapton) – 5:02
  3. Keep On Growing (Clapton / Whitlock) – 6:21
  4. Nobody Knows You When You’re Down And Out (Jimmy Cox) – 4:57
  5. I Am Yours (Clapton / Nezami) – 3:34
  6. Anyday (Clapton / Whitlock) – 6:35
  7. Key To The Highway (Charles Segar /Big Bill Broonzy) – 9:40
  8. Tell The Truth (Clapton / Whitlock) – 6:39
  9. Why Does Love Got To Be So Sad ? (Clapton / Whitlock) – 4:41
  10. Have You Ever Loved A Woman (Billy Myles) – 6:52
  11. Little Wing (Jimi Hendrix) – 5:33
  12. It’s Too Late (Chuck Willis) – 3:47
  13. Layla (Clapton / Jim Gordon) – 7:04
  14. Thorn Tree In The Garden (Whitlock) – 2:53

  • Eric Clapton – Guitares, Chant
  • Bobby Whitlock – Orgue, Piano, Chant, Guitare
  • Jim Gordon – Batterie, Percussions, Piano
  • Carl Radle – Guitare basse, Percussions
  • Duane Allman – Guitares (morceaux 4 à 13)
  •  

    thbdwarp |
    CORONER COLLECTION |
    read and heard |
    Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | les humains entre eux
    | Dreams of Music
    | JAH LOVE