Miouzik 60 et 70

POUSSEZ PAS Y EN AURA POUR TOUT LE MONDE!!!

Archive pour la catégorie 'david bowie'

Album de pointe du glam-rock.

Posté : 18 février, 2010 @ 7:45 dans david bowie | Pas de commentaires »

ziggybowie.jpg

David Bowie 

The Rise and Fall of Ziggy Stardust and the Spiders From Mars – 1972

CoolCoolCoolCoolCool

  

Si David Bowie a fait un chef d’oeuvre, incontestablement, c’est celui-ci, sorti en 1972. Ziggy Stardust, comme on l’appelle pour faire court, est sans aucun doute un des albums de pointe des années 70. Ziggy Stardust, star androgyne,  est un personnage purement inventé par un Bowie inspiré aux mélodies bien ciselées agrémentées de guitares agressives : Suffragette City (morceau qui préfigure le punk), Starman, Moonage Daydream ou Rock n’ Roll Suicide (on frémit d’entendre la voix suave de Bowie)  tapent en plein dans le mille. La voix de Bowie y est splendide et son double musical, le guitariste Mick Ronson, surprend toujours en prolongeant la voix de Bowie par des notes en contre-chant, souvent en larsen. Les thèmes de Ziggy flirtent avec la fiction et l’album se classe dans les cent meilleurs de tous les temps. Pour moi, c’est le seul Bowie qui vaille le coup avec Aladin sane. Affaire de feeling… 

  1. « Five Years » – 4:43
  2. « Soul Love » – 3:33
  3. « Moonage Daydream » – 4:35
  4. « Starman » – 4:16
  5. « It Ain’t Easy » (Ron Davies) – 2:56
  6. « Lady Stardust » – 3:20
  7. « Star » – 2:47
  8. « Hang on to Yourself » – 2:37
  9. « Ziggy Stardust » – 3:13
  10. « Suffragette City » – 3:19
  11. « Rock ‘n’ Roll Suicide » – 2:57

  • David Bowie – vocals, acoustic guitar, saxophone, piano, harpsichord
  • Mick Ronson – guitars, piano, backing vocals, string arrangement
  • Trevor Bolder – bass
  • Mick Woodmansey – drums
  • Dana Gillespie – backing vocals on « It Ain’t Easy »
  • Rick Wakeman – harpsichord, keyboards
  •   

    12
     

    thbdwarp |
    CORONER COLLECTION |
    read and heard |
    Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | les humains entre eux
    | Dreams of Music
    | JAH LOVE