Miouzik 60 et 70

POUSSEZ PAS Y EN AURA POUR TOUT LE MONDE!!!

Archive pour la catégorie 'Caravan'

Une étape majeure du Canterbury.

Posté : 24 août, 2010 @ 4:32 dans Caravan | Pas de commentaires »

caravanificoulddoitalloveragain.jpg

CARAVAN 

IF I COULD DO IT ALL OVER AGAIN, I’D DO IT ALL OVER YOU – 1970  CoolCoolCoolCoolCool 

 

Rarement, j’ai été scotché par un disque dès sa première écoute. Pour ne rien vous cacher, il a fallu que je tombe, en cette fin d’année 1970, sur ce titre à rallonges de Caravan pour rester complètement baba. Et dire que ça a quarante ans ! Il n’a pas pris le moindre soupçon d’une ride. Pendant une heure, If I Could Do It All Over Again, I’d Do It All Over You étire sa fluidité sans discontinuer. Soutenu par de sublimes mélodies, de succulentes harmonies vocales, par un très bon son, ce disque de musique progressive, influencée par le Canterbury,  est un véritable travail d’orfèvre. Le premier album de Caravan (Pye Hastings, Dave et Richard Sinclair et Richard Coughlan), éponyme sorti en 1968, révélait l’énorme potentiel de ce groupe anglais. On en a la confirmation dans ce deuxième LP qui révèle la fulgurance avec laquelle Caravan s’inscrit au firmament du rock. C’est un géant qui prend position dans le concert rock progressif du moment. Mais rien à voir avec ce que faisaient les autres leaders de l’époque, les Yes, ELP ou Genesis, par exemple. Publié chez Decca, ce disque voit son contenu fusionner un rock psychédélique avec de petites incursions dans le jazz. Très hypnotique, psychédélique, il est une des étapes majeures du genre. Deux titres sont incontournables : d’une part, And I Wish I Were Stoned au son caractéristique de l’orgue Hammond de Dave Sinclair, artiste hors norme dans l’exploitation et la maîtrise de son instrument ; d’autre part, les 14 minutes et 21 secondes d’un homogène Can’t Be Long Now/Francoise/For Richard/Warlock, sorte de piécettes de jazz et de Canterbury juxtaposées pour le meilleur effet (un titre repris systématiquement lors des concerts) et qui, justement, définissent bien ce qu’est le Canterbury. C’est parfois fantasque, déroutant, complexe, mais quelle intelligence et quel émerveillement que ces refrains qui accrochent d’emblée, que ces lignes instrumentales planantes qui envoûtent spontanément, que ces changements de tempo qui s’effectuent sans heurt, que ces chants si précieux, que ce feeling incroyable, que ces alternances de la flûte pastorale et du saxo du surdoué Jimmy Hastings (lequel n’a jamais vraiment fait partie de Caravan), ou que ces riffs sortis des entrailles d’un orgue mélodique. Que ces deux morceaux essentiels n’occultent pas pour autant, les merveilleux Hello Hello, With An Ear To The Ground You Can Make It/Martinian/Only Cox/Reprise ou As I Feel I Die. C’est du grand art décalé et les puristes en mal de trip apprécieront.

   

Side one 

1.     « If I Could Do It All Over Again, I’d Do It All Over You » – 3:07 

2.     « And I Wish I Were Stoned / Don’t Worry » – 8:20 

3.     « As I Feel I Die » – 5:06 

4.     « With an Ear to the Ground You Can Make It / Martinian / Only Cox / Reprise » – 9:54 

Side two 

1.     « Hello Hello » – 3:45 

2.     « Asforteri » – 1:21 

3.     « Can’t Be Long Now / Francoise / For Richard / Warlock » – 14:21 

4.     « Limits » – 1:35 

Pye Hastings – guitar, vocals/Dave Sinclair – electronic organ, organ, piano/Richard Sinclair – bass guitar, bass, guitar/Richard Coughlan – Drum kit, drums/Jimmy Hastings – flute, saxophone 

Contact : jean-claude.reichert@orange.fr 

12345...8
 

thbdwarp |
CORONER COLLECTION |
read and heard |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | les humains entre eux
| Dreams of Music
| JAH LOVE