Miouzik 60 et 70

POUSSEZ PAS Y EN AURA POUR TOUT LE MONDE!!!

Archive pour la catégorie 'Buffalo Springfield'

Fin de chantier pour le rouleau compresseur.

Posté : 19 mars, 2010 @ 11:47 dans Buffalo Springfield, Neil Young, Stephen Stills | Pas de commentaires »

buffalospringfieldlasttimearound.jpg

BUFFALO SPRINGFIELD 

LAST TIME AROUND – 1968  CoolCoolCool

Again nous avait laissé un groupe dans lequel les tiraillements étaient de plus en plus fréquents. Buffalo Springfield se liquéfiait lentement. Avec de tels égos surdimensionnés (Stills et Young notamment), l’issue ne pouvait être autre. Neil Young s’affirmait de plus en plus, mais Stills confirmait jour après jour. Chacun voulait être calife à la place du calife. Durant la période d’enregistrement de Last Time Around (au titre prémonitoire), un clash va mettre un terme à l’aventure. La photo sur la pochette montre les membres d’un groupe d’apparence uni et homogène, pointant leur regard dans une direction, Neil Young, au premier plan, regardant dans l’autre. Divergences d’opinions ? Bouderie ? Indication sur le chemin que Young doit prendre désormais ?  Ce montage photographique vise à masquer la vérité sur un groupe qui n’existe alors plus. Il faut, coûte que coûte, sortir un album, pour des raisons contractuelles. Buffalo démantelé, chacun va enregistrer ses compos de son côté. En dépit de cette situation tumultueuse et lourde, Last Time Around (1968) va être un bon album. Pas évident pourtant. Il va nous réserver de sublimes morceaux comme les classiques On The Way Home, I’m A Child (c’est une des première fois où l’on attend la voix de Neil Young), une belle ballade comme ce Kind Woman et Merry-Go-Round de Richie Furay, Four Days Gone, Questions, Pretty Girl Why et le rock pur et dur Special Care de Stephen Stills. Les autres morceaux sont en retrait mais sans qu’ils soient dévalués pour autant avec notamment un latino Uno Mondo de Stills lequel montre toute son étendue créatrice, sa polyvalence musicale, tout en plaidant, lyriquement parlant, pour un monde unifié. D’autre part, Jim Messina, jusqu’alors ingénieur sur les projets du groupe (il le sera encore sur celui-ci), nous livre un léger et discret Carefree Country Day de la meilleure veine (Rusty Young, futur Poco figure aussi sur l’album). Le rouleur compresseur Buffalo Springfield (le nom provient d’une marque de rouleau compresseur d’un engin de chantier présent dans la rue du lieu de leurs répétitions) va définitivement stopper ses travaux avec ce disque. A force d’avoir accordé trop d’importance aux considérations personnelles, notamment Stills et Young (Furay compte les points pendant ce temps là), le groupe a négligé un principe élémentaire : le travail d’équipe. Avec le recul, on se rend mieux compte de la portée qu’aurait pu avoir cette formation si elle avait, un tantinet soit peu, mis tout son talent au service du travail collectif. Quelque part, c’est un gâchis. On va se consoler en se disant que, derrière Buffalo Springfield, il y a eu Crosby, Stills, Nash & Young (Pif et Hercule s’étant réconciliés pour les besoins de ce groupe mythique) et Poco (Furay et Messina). Buffalo avait trois talents à l’écriture (Young, Stills et Furay). Deux de trop peut-être…pour que l’affaire soit durable. 

 

 

1 : On the Way Home
2 : It’s So Hard To Wait
3 : Pretty Girl Why
4 : Four Days Gone
5 : Carefree Country Day
6 : Special Care
7 : In the Hour of Not Quite Rain
8 : Questions
9 : I Am a Child
10 : Merry-Go-Round
11 : Uno Mundo
12 : Kind Woman
 

 

  • Richie Furayguitare, Chant 

  • Dewey MartinBatterie 

  • Jim MessinaBass , Chant 

  • Stephen Stills – Guitare, piano, orgue, basse, vibes , percussions , Handclaps , chœurs, chant 

  • Neil Young – Guitare, harmonica , piano , choeurs ,chant 

  • Bruce Palmer – Basse 

  • Buddy Miles: Batterie 

  • Jimmy Karstein: Batterie 

  • Gary Marker: Basse 

  • Jeremy Stuart: Clavecin, Calliope, Cloches 

  • Rusty Young: Pedal Steel Guitar 

  • Richard Davis: Basse  

 

Contact : jean-claude.reichert@orange.fr 

 

 

123
 

thbdwarp |
CORONER COLLECTION |
read and heard |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | les humains entre eux
| Dreams of Music
| JAH LOVE