Miouzik 60 et 70

POUSSEZ PAS Y EN AURA POUR TOUT LE MONDE!!!

Archive pour la catégorie 'Beck Bogert Appice'

Inventif et technique.

Posté : 26 juin, 2010 @ 7:18 dans Beck Bogert Appice, Jeff Beck | Pas de commentaires »

bba.jpg

BECK, BOGERT, APPICE 

BECK, BOGERT, APPICE – 1973 CoolCoolCoolCoolCool

Ce disque éponyme (1973), très concis (37 minutes) est le seul et unique studio (il publiera aussi un live japonais) qu’ait réalisé ce trio prestigieux, mais très éphémère. Ce Power Trio est bâti, en 1972, sur la rencontre entre Jeff Beck (énorme guitariste, sale caractère et chanteur, chat noir aussi, qui est passé à côté d’une carrière phénoménale), en rupture de Yardbirds, et prompt à se remettre dans le coup 18 mois après son accident de voiture, et les deux transfuges de Cactus (après avoir transité par Vanilla Fudge), qui vient de se liquéfier, Tim Bogert (bassiste et chanteur) et Carmine Appice (batteur et également chanteur après ses heures). BBA, c’est un trio de choc, un poids lourd du rock et du blues. Il sait faire. Et va le prouver avec ce disque de très grande qualité et efficace. BBA a de la frappe et du rythme (Appice), du toucher (Bogert) et de la finesse (Beck). Ce mix détonant donne le jour au tonique Black Cat Moan, à Oh To Love You, Livin’ Alone, I’m So Proud ou encore Lady. Accompagné de Jimmy Greenspoon au piano, de Duane Hitchings (claviers, mellotron), le trio est au top de son talent et propose une musique qui, basée sur le blues, propose quelques belles ballades mais pousse aussi jusqu’à visiter l’univers du hard. Compte tenu du rendu de l’album, le projet de Jeff n’avait donc rien d’irréalisable ; il n’a simplement pas pu aller plus loin en raison d’interminables et de répétés conflits de personnalité. L’album, quant à lui, aurait pu exploser, si Stevie Wonder, qui a composé, pour BBA, Superstition, n’avait popularisé le morceau juste avant que le disque ne sorte. Quoi qu’il en soit, vous avez devant vous un album exceptionnel, inventif, très technique, fait par des virtuoses dans leurs domaines respectifs, qui prennent plaisir à jouer ensemble. Ce disque, tout fan de rock, se doit de le faire sien. 

 

1. Black Cat Moan
2. Lady
3. Oh To Love You
4. Superstition
5. Sweet Sweet Surrender
6. Why Should I Care
7.
Lose Myself With You
8. Livin’ Alone
9.
I ‘M So Proud

 

 Jeff Beck : guitare, chant 

Tim Bogert : basse, chant 

Carmine Appice : batterie, chant 

 

Contact : jean-claude.reichert@orange.fr  

 

thbdwarp |
CORONER COLLECTION |
read and heard |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | les humains entre eux
| Dreams of Music
| JAH LOVE