Miouzik 60 et 70

POUSSEZ PAS Y EN AURA POUR TOUT LE MONDE!!!

Archive pour la catégorie 'Amboy Dukes'

Du nectar de sixties.

Posté : 28 juin, 2011 @ 8:08 dans Amboy Dukes, Psychedelic Rock | Pas de commentaires »

amboydukesalbum1967.jpg

THE AMBOY DUKES 

THE AMBOY DUKES – 1967 CoolCoolCoolCoolCool

 

C’est à Detroit (Michigan) qu’Amboy Dukes, groupe de rock américain né au milieu des années 60, fourbit ses premières armes. Rampe de lancement  pour la carrière d’Uncle Ted, alias Ted Nugent, les Amboy Dukes profitent de la vague psychédélique ambiante pour installer son hard rock, articulé autour des riffs à la tronçonneuse de son leader prodige, dit aussi The Motor City Madman. Pour le compte de Mainstream Records, un premier album est publié en novembre 1967, album sur lequel figure leur hymne historique, une version sous amphés et distorsions  de Baby Please Don’t Go, le blues de Big Joe Williams (enregistré en 1935) et que Them a retenu comme face B de son mémorable Gloria.  Mariant le blues rock psychédélique, pop et rock garage, ce disque est une pièce de collection. La reprise de Jack Bruce et des Cream, I Feel Free, est une autre très belle étape. Repris à Pete Townsend, It’s Not True a également beaucoup de gueule. Hormis ces emprunts laissés entre des mains expertes, Amboy Dukes signe ses propres compos (sept), derrière lesquelles se retrouvent essentiellement « The Nuge » (Ted Nugent) et Steve Farmer. Riche et varié, cet album éponyme comprend des titres succulents nés sous la plume de ce tandem à l’écriture : Young Love, l’enivrant Psalms Of Aftermath, parfumé aux saveurs du sitar, le psychédélique Colors (qui s’achève sur les premières notes d’une parodie de Good Save The Queen), l’incitation à la défonce Let’s Go Stoned, Down On Philips Escalator, The Lovely Lady… C’est une merveille ! (PLO54)

 

Side one 

1. »Baby Please Don’t Go » (Big Joe Williams) – 5:35 

2. »I Feel Free » (Jack Bruce, Pete Brown) – 3:42 

3. »Young Love » (Ted Nugent, Steve Farmer) – 2:45 

4. »Psalms Of Aftermath » (Nugent, Farmer) – 3:19 

5. »Colors » (Nugent, Farmer, Rick Lober, Bill White) – 3:20 

Side two 

1. »Let’s Go Get Stoned » (Valerie Simpson, Nick Ashford, Jo Armstead) – 4:24 

2. »Down On Philips Escalator » (Nugent, Farmer) – 3:00 

3. »The Lovely Lady » (Farmer) – 2:58 

4. »Night Time » (Nugent, Farmer) – 3:11 

5. »It’s Not True » (Pete Townshend) – 2:42 

6. »Gimme Love » (Nugent, Farmer) – 2:43

 

  

Ted Nugent – guitar/John (J.B.) Drake – vocals/Steve Farmer – guitar/Rick Lober – piano, organ/Dave Palmer – drums/Bill White – bass 

Contact: jean-claude.reichert@orange.fr 

 

12345
 

thbdwarp |
CORONER COLLECTION |
read and heard |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | les humains entre eux
| Dreams of Music
| JAH LOVE