Miouzik 60 et 70

POUSSEZ PAS Y EN AURA POUR TOUT LE MONDE!!!

Vade Retro Satanas !

Classé dans : Electric Prunes,Garage Rock,Psychedelic Rock — 29 juin, 2011 @ 12:40

electricprunesmassincminor.bmp

THE ELECTRIC PRUNES 

MASS IN F MINOR – 1968 CoolCool

 

Il faut quand même être de drôles de paroissiens pour pondre un truc comme ce Mass In F Minor de 1968. Electric Prunes qui, pour l’occasion, a puisé un peu plus que de raison dans la boîte à Smarties a osé franchir le pas et sortir, en collaboration avec l’auteur-compositeur David Axelrod, un soi-disant album conceptuel. Sous le prétexte de rock psychédélique, certains groupes ont confondu musique et cacophonie. C’est présentement le cas pour ce répertoire d’église qui a du faire se retourner dans leurs tombes tous les défunts papes depuis l’avènement de l’ère chrétienne. De l’opéra rock religieux, comme ils disent. Et quoi encore ? Le rock avait-il besoin d’aller troubler l’eau des bénitiers de ses notes acides ? Un petit coup d’œil dans les rétroviseurs nous rappellera qu’il y a moins d’un an, ces diablotins installaient leur vision d’un rock psychédélico-technologique aux premières loges de la scène musicale (Underground). A moins d’être possédés et contraints par l’avide gourou Hassinger, il ne me vient aucune autre raison sensée à l’esprit pour expliquer le choix de cette orientation subite et inachevée, que celle purement commerciale. Le satanique Hassinger n’en avait strictement rien à cirer de la musique. Son dada, c’était les dollars. Le groupe n’y résistera pas, préférant en finir pendant l’enregistrement (c’est un autre groupe, des canadiens il me semble, qui finira cette messe d’enterrement). Il assurera seulement Kyrie Eleison (qui figure étrangement sur la bande originale d’Easy Rider), Gloria et Credo. Le diabolique Hassinger commercialisera sous l’appellation Electric Prunes (il était propriétaire du nom, l’enfoiré !), les deux albums suivants de leur catalogue, sans que ce soit ces derniers qui jouent. Pas balaize, le Méphisto ?  Vade retro Satanas (PLO54).

  

1. »Kyrie Eleison » (Axelrod) – 3:21 

2. »Gloria » (Axelrod) – 5:45 

3. »Credo » (Axelrod) – 5:02 

4. »Sanctus » (Axelrod) – 2:57 

5. »Benedictus » (Axelrod) – 4:52 

6. »Agnus Dei » (Axelrod) – 4:29 

7. »Hey Mr. President » (Adams/Barkan) – 2:49 

8. »Flowing Smoothly » (Wade) – 3:04

 

James Lowe – Lead Vocals/ Mark Tulin – Bass & Organ/ Ken Williams – Lead Guitar/Mike Gannon – Rhythm Guitar/Quint – Drums 

Contact: jean-claude.reichert@orange.fr 

 

 

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

thbdwarp |
CORONER COLLECTION |
read and heard |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | les humains entre eux
| Dreams of Music
| JAH LOVE