Miouzik 60 et 70

POUSSEZ PAS Y EN AURA POUR TOUT LE MONDE!!!

Le coup du chapeau.

Classé dans : America — 8 avril, 2010 @ 13:45

americahattrick.jpg

AMERICA 

HAT TRICK – 1973  CoolCoolCool

 

 Hat trick signifie coup du chapeau. Pour avoir réaliser un 3 ème album consécutif, America, à la manière d’un goleador au foot qui empile trois buts dans un match, réalise donc le coup du chapeau. Celui-ci a atteint la 28 ème place des charts US, générant, au passage un hit mineur, Muskrat Love qui s’est installé en position 67 des singles pour le Billboard. Sorti en 1973, Hat Trick est encore plus ambitieux. A force d’ambition, on se complique parfois l’existence. En effet, le disque n’a pas la subtilité et la chaleur des mélodies folk rock que les compositions antérieures pouvaient nous proposer. En cela, il déçoit quelque peu. Il reste cependant un des 5 travaux d’Hercule du groupe, de leur album éponyme à Hearts, autrement dit de la période 1972/1975. C’est à force d’écoutes répétées que j’ai réussi à me familiariser avec Hat Trick. Que faut-il en retenir ? Tout d’abord, l’atmosphérique Rainbow Song (avec ce magnifique final au sax de Tom Scott), Molten Love, envoûtant, le fluide Wind Wave, She’s Gonna Let You Down (ballade piano), la belle harmonie sur Willow Tree Lullaby, It’s Life, Hat Trick , proche des 9 minutes. Submarine Ladies et Goodbye, agréable. Hat Trick ne fera pas un tabac. Le succès reprendra son cours avec Holiday qui va révéler Tin Man et Lonely People, deux best of du rock. 

 

  1. « Muskrat Love » (Willis Alan Ramsey) – 3:06 

  2. « Wind Wave » (Dewey Bunnell) – 2:55 

  3. « She’s Gonna Let You Down » (Gerry Beckley) – 3:41 

  4. « Rainbow Song » (Bunnell) – 3:53 

  5. « Submarine Ladies » (Beckley) – 3:13 

  6. « It’s Life » (Dan Peek) – 4:00 

  7. « Hat Trick » (Peek, Beckley, Bunnell) – 8:29 

  8. « Molten Love » (Bunnell) – 3:10 

  9. « Green Monkey » (Bunnell) – 3:38 

  10. « Willow Tree Lullaby » (Peek) – 2:34 

  11. « Goodbye » (Beckley) – 3:10 

 

  • Hal Blainedrums, percussion (except « Muskrat Love ») 

  • David Dickeybass 

  • Henry Diltzbanjo (« Submarine Ladies ») 

  • Billy Hinsche – background vocals (« Hat Trick ») 

  • Bruce Johnston – background vocals (« Hat Trick ») 

  • Lee Keifer harmonica (« Submarine Ladies ») 

  • Robert Margoliffesynthesizer 

  • Chester McCrackencongas 

  • Jim Ed Normanarrangements, piano (« She’s Gonna Let You Down ») 

  • Tom Scottsaxophone (« Rainbow ») 

  • Joe Walshguitar (« Green Monkey ») 

  • Carl Wilson – background vocals (« Hat Trick ») 

  • Lorene Yarnell – taps (« Hat Trick ») 

 

       Contact : jean-claude.reichert@orange.fr 

Pas de commentaire »

Pas encore de commentaire.

Flux RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

 

thbdwarp |
CORONER COLLECTION |
read and heard |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | les humains entre eux
| Dreams of Music
| JAH LOVE