Miouzik 60 et 70

POUSSEZ PAS Y EN AURA POUR TOUT LE MONDE!!!

Un des groupes majeurs du rock.

Classé dans : The Band — 16 février, 2010 @ 14:32

bandalbumtheband.jpg 

THE BAND

THE BAND – 1969  Cool Cool Cool Cool Cool

Quesaco, The Band? The Band, avant d’être The Band et de croiser la route de Bob Dylan dont il va devenir le groupe attitré était un groupe de bars (The Hawks) d’une cohésion remarquable, une des plus belles associations de musiciens mais inconnue au bataillon. Constitué aux 4/5 de canadiens, The Band  va devenir, en quelque temps, un des groupes majeurs de l’histoire du rock. L’album éponyme The Band, leur deuxième, sorti en 1969, aurait dû éveiller les soupçons. Il est vrai que la pochette de l’album n’incitait pas à l’achat. On était en droit de se demander qui étaient ces gars aux gueules pas très inspirées. Pas inspiré, mon c… ! Et comment qu’ils nous ont bluffé les gaillards, des musicos hors normes qui jouent de tous les instruments et se les échangent même. Leurs chansons sont de toute beauté et leur musique puise ses racines dans le folklore, le rock, le blues et la country sur des compositions fignolées, des harmonies magiques. C’est original, concis, plein d’émotions. The Band ne ressemble à aucun autre groupe que je connaisse. Groupe mythique et uni comme les doigts de la main, il aura fallu la drogue et l’alcool pour les séparer (1976) mais avant cela, il y aura eu ce chef d’œuvre dont huit des douze titres reviennent à Robbie Robertson. Les autres s’appelaient Gerth Hudson, Richard Manuel, Levon Helm, Rick Danko, John Sumon. 45ème du Rolling Stone magazine, ça vous parle ?

  1. « Across the Great Divide » – 2:53
  2. « Rag Mama Rag » – 3:04
  3. « The Night They Drove Old Dixie Down » – 3:33
  4. « When You Awake » (Richard Manuel, Robertson) – 3:13
  5. « Up on Cripple Creek » – 4:34
  6. « Whispering Pines » (Manuel, Robertson) – 3:58
  7. « Jemima Surrender » (Levon Helm, Robertson) – 3:31
  8. « Rockin’ Chair » – 3:43
  9. « Look Out Cleveland » – 3:09
  10. « Jawbone » (Manuel, Robertson) – 4:20
  11. « The Unfaithful Servant » – 4:17
  12. « King Harvest (Has Surely Come) » – 3:39

  • Rick Danko – bass, fiddle, trombone, Vocals
  • Levon Helm – drums, mandolin, rhythm guitar, Vocals
  • Garth Hudson – organ; clavinet; piano; accordion; melodica; soprano, tenor and baritone saxophones; slide trumpet; bass pedals
  • Richard Manuel – piano, drums, baritone saxophone, harmonica, Vocals
  • Jaime Robbie Robertson – guitars, engineer
  • John Simon – producer, tuba, electric piano, baritone horn, tenor saxophone, « high school and peck horns », engineer
  • Pas de commentaire »

    Pas encore de commentaire.

    Flux RSS des commentaires de cet article.

    Laisser un commentaire

     

    thbdwarp |
    CORONER COLLECTION |
    read and heard |
    Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | les humains entre eux
    | Dreams of Music
    | JAH LOVE